À la une

picture.jpg

Symphony of the Goddesses !

En collaboration avec Nintendo of Canada, nous sommes très fiers de pouvoir vous présenter notre concours qui vous fera peut-être gagner des billets pour Symphony of the Goddesses dans la belle ville de Québec...

! CLIQUEZ ICI !

picture.jpg

Analyse de la vidéo de BOTW !

Nous avons analysé au grand complet la vidéo mise en ligne par Nintendo pour Breath of the Wild ! Prenez le temps d'aller la lire et de voir toutes les images grand format que nous avons soigneusement tiré de ce trailer :D !

ÇA SE PASSE ICI !

picture.jpg

Tout sur Breath of the Wild

Voyez tout ce que nous savons ainsi qu'une tonne d'images et des vidéos/démos dans nos dernières nouvelles sur le site ! Pleins de nouveautés et d'heureuses surprises pour ce tout nouveau Zelda au monde ouvert grandiose et rempli de mystères... :D

ÇA SE PASSE ICI !

picture.jpg

Critique : Hyrule Warriors 3DS

Vous avez adoré la version Wii U du populaire jeu Hyrule Warriors dans lequel vous pouvez incarner de nombreux personnages de la série Zelda ? Vous allez craquer pour ce port sur 3DS !

NOTRE TEST ICI !

Test HD

the-wind-waker

Avec l’arrivé de la Nintendo Wii U en automne 2012, Nintendo entrait enfin dans l’ère du Haute Définition nous promettant des graphiques encore jamais inégalés par la compagnie nippone. Reprenant le succès du jeu The Wind Waker sortie au printemps 2003 sur la Nintendo Game Cube, la populaire série Zelda reprend vie dans vos téléviseurs, mais cette fois en HD ! Reprenant la même histoire tout en ajoutant des interactions en ligne avec la Miiverse de plus, le jeu offre le mode Héro dès le départ.

Scénario :

http://imageshack.us/a/img138/6933/0t5f.jpg

L’aventure débute sur l’ile natale du héros l’Ile de l’Aurore. Arielle, la petite sœur du héros, vient le réveiller, afin de lui mentionner que Mémé (la grand-mère) tient à le voir. Aujourd’hui est un jour spécial pour le jeune héros, il célèbre ses douze ans. Comme le veut la tradition, celui-ci doit se vêtir d’une tunique et du bonnet traditionnels en l’honneur du Héros du Temps (Faire le lien avec Ocarina et Majora). Retournant voir sa sœur à l’endroit initial, elle lui prête une longue-vue, ou plutôt offre, car il l’aura pour tout le reste de l’aventure. Voulant que Link regarde à l’intérieur de la lunette, Arielle remarque que le facteur (postman) semble pris de panique. Regardant le ciel dans la longue-vue, un oiseau imposant tenant en ses griffes une jeune fille, vole au-dessus de l’île. Abaissant la lunette, un bateau pirate talonne de très près l’oiseau essayant, à l’aide d’une catapulte, de faire lâcher prise ce monstre volant. Une pierre atteint la cible et la kidnappée chute dans la forêt située au sommet de la montagne de l’île.

Voyant tout le spectacle, Link s’empresse d’aller voir Orco, le maître du combat qui lui offre une épée après quelques échauffements de base afin de manipuler l’épée comme un vrai héros. Une fois l’épée acquis, il accoure au sommet et pénètre dans la dense forêt où il aperçoit la jeune fille suspendue à un arbre et inconsciente. Arrivée au pied de l’arbre en question, deux gobelins l’attendent empêchant la continuité du sauvetage. Après quelques bons coups d’épée bien placés, la branche retenant la jeune fille céda. Tombant directement sur le ventre, Link essaie tant bien que de mal de l’aider, cependant les pirates qui poursuivaient l’oiseau vienne à la rescousse de leur coéquipière.

Ressortant de la forêt après quelques échanges plus ou moins amicaux avec Tétra, la sœur du héros, qui venait féliciter son grand frère, se fut prendre d’assaut par l’oiseau maléfique qui avait précédemment capturé la pirate. Pris de rage et de détermination, Link demande à Tetra qui dans les fait se trouve à être la capitaine du bateau pirate s'il peut venir avec eux pour aller secourir sa petite sœur. Tetra refuse catégoriquement de prendre Link sur son bateau, heureusement que le facteur (postman) antérieurement paniqué, fit prendre conscience à Tetra que l’enlèvement d’Arielle est entièrement de sa faute. Par principe, elle accepta à la seule et unique condition que Link soit protégé convenablement avec un bouclier. Retournant voir Mémé, celle-ci lui donna le bouclier du héros qui était préalablement accroché au mur. Une fois armé et protégé, Tetra avise que ce n’est pas un périple pour les faibles, qu’il ne reverra pas son île et ses amis avant un bon moment.

http://imageshack.us/a/img819/6263/plg7.jpg

Malgré tout, Link est déterminé à retrouver sa sœur captive. Après avoir passé le test des pirates donné par Niko sur le navire, l’équipage arrive à destination. Cette île se trouve à être le repère de l’oiseau où potentiellement sa sœur est prisonnière. Projeté par canon sur l’île de la Forteresse Maudite, Link se heurta péniblement à un mur ce qui aura pour conséquence la chute et la perte sa précieuse épée. Après avoir monté plusieurs étages et combattu quelque gardes gobelins, il arrive dans la pièce ou plusieurs petites filles sont captives. Heureux de retrouver sa sœur, Link avança afin d’aller libérer Arielle. Tout à coup, l’oiseau géant surgit du toit barrant l’accès à la cage. L’attrapant dans son bec, il s’envola avec son nouveau prisonnier. Faisant quelques voltiges aériens, l’oiseau s’arrêta devant un balcon où un personnage vêtu de noir se tenait immobile. Faisant fit de rien, l’oiseau envoya le pauvre captif dans l’immensité de l’océan.

http://imageshack.us/a/img837/5720/h64s.jpg

Une étrange voix sortie le héros de son ``sommeil ``après avoir perdu connaissance. Se réveillant sur un bateau, Link sursauta en réalisant que la voix était celle du bateau sur lequel il se trouva. Le bateau explique qu’il est le seul à pouvoir communiquer avec les ``humains``. Le bateau nommé Le Lion Rouge désir aider le jeune héros à sauver sa sœur, mais n’a pas de voile afin de se déplacer sur le vaste étendue océanique. La première quête commence donc avec la recherche d’une voile sur l’ile Mercantîle, où guider par les vagues, Le Lion Rouge s’est accosté.

http://imageshack.us/a/img703/8080/jn50.jpg

Gameplay et Maniabilité :

Prenant les nouvelles caractéristiques qu’offre la Wii U, jouer à Zelda : The Wind Waker devient un véritable succès ! Au début du jeu, on vous donne la possibilité de jouer avec le GamePad ou une manette Super game. De facto, si le gamepad ne vous convient pas, vous avez le choix de changer à chaque reprise de partie.

http://img854.imageshack.us/img854/7259/ul3k.jpg

Pour notre part, le gamepad est sans nul doute la façon la plus efficace d’apprécier le jeu. Les nouvelles commandes tactiles et l’ergonomie rendent l’expérience encore plus agréable. Utilisant le joystick de gauche pour bouger et celui de droite pour ajuster la vision lorsque besoin les commandes sont bien pensés. L’écran tactile offre un accès facile à l’inventaire du héros et les diverses options comme l’interface Miiverse. Utilisant l’infra-rouge, vous pouvez contrôler et diriger vos outils comme la longue-vue et le grappin en bougeant la tablette télécommandée.

Ce qui rend le gamepad aussi fantastique est sans nul doute la fonction de jouer directement et simplement avec l’écran du gamepad lorsque la télévision devient inaccessible. L’écran offre aussi une projection haute-définition et des haut-parleurs afin de ne rien perdre de l’environnement.

Bref, les nouveaux comme les habitués ne seront pas chamboulés par les commandes.

Le but du jeu reste le même que les précédents, voyager l’univers dans lequel l’histoire prend place. Parcourir les sept temples, combattre les créatures et tuer l’être maléfique suprême. De plus, des mini-jeux et des quêtes supplémentaires s’ajoutent ce qui donne environ une quinzaine d’heures de jeu.

La traversée du monde se fait à l’aide du bateau et d’une voile. Le vent devient donc une partie importante dans le jeu, c’est pourquoi Le Lion Rouge nous remet la Baguette du Vent, qui avec une mélodie nous permet de choisir la direction du vent. Grande nouveauté en plus de pouvoir accélérer (grâce à un bouton) lors de vos voyages sur l’océan ; la couleur de votre voile qui change ! Le principe est simple mais vous renseigne encore plus rapidement sur la direction du vent. Lorsque le symbole est bleu, vous êtes dans la bonne direction alors que si celui-ci change au rouge, vous devrez utiliser votre baguette pour la changer.

http://imageshack.us/a/img580/4163/9dd4.jpg

Une autre petite nouveauté réside dans vos échanges avec le monde extérieur (ici entre votre console WiiU et celles de vos amis (es)). Dans The Wind Waker HD, votre passage par l’ile du lutin vert, Tingle, sera obligatoire afin de vous permettre de recevoir la bouteille à son effigie et apprendre à l’utiliser. Cette bouteille pourra contenir un message (accompagné d’une photo ou encore d’une petite vidéo) que vous aurez soigneusement écrit puis, lorsque fermée, pourra être lancée à la mer (envoyée à son destinataire). Lorsqu’il recevra votre lettre, même principe lorsque vous en recevrez une, une bouteille apparaitra non loin de Link sur la plage la plus proche.

http://imageshack.us/a/img198/3544/yalo.jpg

http://imageshack.us/a/img834/5746/q445.jpg

http://imageshack.us/a/img46/5723/5ed2.jpg

L’appareil photo devient aussi plus fonctionnel puisqu’il peut désormais être utilisé pour prendre des photos en vue « caméra ». Cela signifie que vous devenez, en quelque sorte, la caméra du jeu qui regarde Link et que vous pouvez donc vous amuser à prendre des photos à la première personne mais aussi avec Link dans l’image.

On ne manquera pas non plus de souligner un ajout majeur dans cette version WiiU qui est visible dès l’atteinte du menu principal. Dans Wind Waker HD, vous pouvez désormais jouer en deux modes différents ; le mode normal ainsi que le mode HÉRO (un peu comme dans Skyward Sword, différence près que l’option n’est sélectionnable qu’après avoir fini le jeu dans ce dernier). Une bonne initiative qui viendra faire taire les joueurs plus expérimentés en leur permettant d’affronter des ennemis plus coriaces, de devoir veiller à l’économie de leur cœurs de vie ainsi qu’a leur stratégie lors d’un affrontement avec un boss.

http://img191.imageshack.us/img191/8610/f09b.jpg

En ce qui concerne la fiabilité et la réponse de la manette, vous serez heureux de savoir que les réponses sont immédiates. Les mouvements sont fluides, les combos d’épée sont parfaitement exécutés et vous retrouverez bien évidemment les nombreuses caractéristiques présentées dans la version au GameCube comme ramper, se cacher dans les tonneaux et les expressions faciales toujours aussi comiques.

Graphisme et son(s) :

Voici le mot :

SPECTACULAIRE !

Vous entrez directement dans l’univers avec la projection HD. Chaque petit effet est redessiné afin de donner un meilleur impact visuel. L’environnement HD donne donc au remake un renouveau fabuleux et un soin encore inégalé dans la série.

http://imageshack.us/a/img850/7094/j6q3.jpg

http://imageshack.us/a/img822/7537/vzt3.jpg

Vous y retrouverez la même trame musicale que dans la version originale réarrangée pour avoir des notes et des mélodies plus claires. Nous avons donc des musiques entrainantes et joviales avec une touche celtique selon les différentes îles; une musique mystérieuse dans les temples et donjons puis des sons intenses au moment de combats cruciaux. Les bruitages sont rendus plus sensibles, afin de rendre l’environnement plus réaliste.

Verdict Final

Point(s) fort(s) :

- Graphiques impressionnants (rehaussés grâce à la HD)

- Contrôles agréables

- Facilité de s’adapter au gamepad

- Musique parfaitement adaptée à l’environnement

Point(s) faible(s)

- Histoire prévisible

- Redondance avec la Baguette du vent

Détails en chiffres

Scénario : 15/20.

Histoire facile à suivre, mais redondance dans l’épopée

Gameplay : 20/20.

Le gamepad offre une variété de nouveauté qui rend l’expérience incomparable aux autres de la série Zelda

Musique : 20/20.

Déjà dans la version originale en 2003 la musique était déjà très complète. La purification des sons et des musiques rehausse l’expérience vécue en 2003.

Graphique : 20/20.

Le rendu HD du jeu rend l’expérience et l’environnement des plus captivant et attirant vous replongeant dans un univers à la fois inconnu et familier.

Quête : 17/20.

L’histoire principale prend environs 10 heures, mais avec les mini-jeux et les quêtes supplémentaires vous pouvez compter environs 5 heures de plus.

Note finale : 18/20

Nous suivre